Le ménage du printemps est toujours un processus long et déplaisant pour la plupart. Mais le plus gros souci concerne principalement l’organisation du placard. Et le problème se pose pour tout le monde, y compris même ceux qui disposent davantage d’aire de rangement à domicile.

       Le tri

Toute organisation de placard passe obligatoirement par un état des lieux. Avant de débuter ainsi le ménage du printemps dans son placard, il faut d’abord penser à faire le tri dans toutes les pièces qui y sont rangées. Tout sortir d’un seul coup pour redécouvrir tous ses vieux vêtements, accessoires et autres pour ensuite distinguer ceux qui sont encore utilisables. Et par « utilisable », il faut aussi retenir, ceux qu’on peut toujours porter. Et tout doit y passer : pulls, robes, chemises, t-shirts, jeans, ceintures, sacs, chaussures, etc.

        Le rangement

Pour mieux s’en sortir, il faut connaître les principes de base du mode de rangement. Certains vêtements sont par exemple mieux pliés, tels les t-shirts ou les pulls. Le nombre de vêtements empilés ne doit par contre pas dépasser six ou sept unités par pile. Les manteaux, les chemises, les robes s’accrochent par ailleurs sur des cintres de manière à associer uniquement les mêmes vêtements sur un même cintre. Chaussures, chaussettes, sous-vêtements, foulards, bonnets et autres accessoires sont ensuite rangés dans des tiroirs ou des boîtes de rangement préalablement marquées pour mieux s’y retrouver par la suite.